En fonction des règles de cours spécifiques à chaque type de formation, les participants peuvent être évalués par une évaluation continue ou une évaluation sommative (récapitulative), ou les deux à la fois.

Evaluation continue

L’évaluation continue est guidée par les formulaires d’évaluation pour chaque type de compétences fondamentales.

Des copies des formulaires d’Evaluation Continue devraient être fournies aux participants à l’avance, avec leur manuel.

Si un candidat n’a pas satisfait aux critères identifiés, il devrait recevoir une copie de son (ses) formulaire(s) d’évaluation et se voir offrir une aide en remédiation.

Evaluation sommative (récapitulative)

Tous les participants doivent pouvoir se présenter à tous les Ateliers d’Evaluation, indépendamment de leurs résultats dans les autres Ateliers.

Tous les documents d’évaluation sont protégés par des droits d’auteurs et ne peuvent être ni prêtés, ni copiés ou emportés du centre de formation par d’autres personnes que le CD ou le CO.

QCM

Un délai supplémentaire (par ex. 30 minutes) pour finir l’examen peut être exceptionnellement octroyé, à la discrétion du CD, aux candidats qui en auraient besoins. Cela doit être convenu avant l’examen.

Les réponses doivent se trouver uniquement sur le formulaire fourni et tous les documents, y compris les brouillons, doivent être rendus.

Ateliers d’évaluation pratique

 Chaque évaluation pratique doit être effectuée par au moins un FI. Pour les formations avancées, les tests devraient inclure un autre membre de la faculté. Si un IC dirige l’évaluation, celle-ci doit se passer sous la supervision d’un FI.

 Les compétences pratiques devraient être évaluées lors des ateliers pratiques et/ou lors des CASTests.

CASTests lors des formations avancées : les participants doivent être testés en utilisant l’un des scénarios standardisés fournis. Le CD décidera quel(s) scenario(s) est (sont) utilisé(s) pour évaluer les participants. Si plusieurs scenarios sont utilisés, ils doivent être attribués aux participants de manière aléatoire. En outre, l’assistance d’une troisième personne, qui peut être un FI/IC supplémentaire, un IP ou un assistant formé, peut être utilisée.

Retest (Retest)

Un retest pour un échec aux QCM n’est pas possible ; dans ce cas, une session de passage doit avoir lieu.

Chaque participant à la formation aura droit à un retest immédiat pour toute compétence pratique ou CASTest. Ces retests sont menés en recourant à un CASTest différent, choisi à l’avance par le CD.

Un Instructeur différent, désigné par le CD, devrait faire passer le retest.

La faculté peut décider que des participants doivent présenter une session de passage, uniquement s’ils échouent, soit au retest du CASTest, soit au QCM. Cette décision doit être confirmée par le CD. Dans les autres cas, il faudra recommencer l’intégralité de la formation comme un participant ordinaire.

Session de passage (Resit)

La session de passage peut se tenir lors d’une formation ultérieure  ou lors d’une formation limitée, spécifique, organisée à cette intention, dans un délai d’un an et (ERC : éventuellement) avec des membres de faculté différents.

Une session de passage du QCM doit utiliser un questionnaire différent et se passer dans un cadre surveillé par et sous la responsabilité d’un CD.

Seuls les participants qui réussissent leur session de passage seront considérés comme ayant réussi la formation. Si des participants échouent à une session de passage, leur seule option sera de recommencer l’ensemble de la formation. Ils seront dans ce cas considérés comme des candidats ordinaires.