• L’obtention du titre d’Instructeur nécessite de compléter trois étapes :
  • Participation à une formation de Provider et sélection comme IP.
  • Participation à une formation d’Instructeur appropriée (ou reconnue comme équivalente comme mentionné dans la section traitant des conversions).

Pour les formations ILS et EPILS, la participation et la certification comme Provider, respectivement à un cours ALS et EPALS, sont nécessaires avant la participation à un GIC. Cette règle est susceptible d’être modifiée par le BRC en fonction de l’évolution structurelle des cours concernés.5

  • Réussite des sessions de pratique pédagogique.
  • Après avoir réussi une formation d’Instructeur, tous les IC sont tenus d’enseigner pendant 2 formations Intervenant Provider et d’obtenir la satisfaction du CD, avant que le statut d’Instructeur ne soit accordé et le certificat délivré. Cependant, si dès la première formation Intervenant Provider en tant qu’IC, le CD et la faculté estiment à l’unanimité qu’une deuxième évaluation ne soit pas nécessaire, une demande de dérogation peut être envoyée au NRC autonome ou à la présidence de l’ICC dès l’entrée des résultats dans le CoSy.

Le BRC n’accorde pas cette dérogation.5

Le FI qui a perdu sa qualification et est redevenu IC peut retrouver son statut de FI après 1 seul stage comme IC.5 

Les IC ILS et EPILS doivent réaliser les deux stages avec 2 CD différents5

  • Si après 2 formations en tant qu’IC, le candidat n’a pas atteint le standard requis, une opportunité additionnelle d’enseigner en tant qu’IC pendant une autre formation peut être proposée. Alternativement, le CD peut décider de révoquer le statut IC du candidat.
  • Un FI doit toujours superviser un IC qui enseigne.
  • Quand cela est possible, un IC devrait acquérir de l’expérience dans les différentes méthodes pédagogiques et évaluatives.
  • L’IC doit être présent pendant l’intégralité de la formation d’Intervenant.
  • Les IC devraient recevoir un feed-back concernant leur performance par un Instructeur nommé par le CD lors de toutes les sessions de pratique pédagogique. Ces évaluations doivent être discutées avec l’IC.
  • Un IC devrait compléter les deux sessions de pratique pédagogique endéans les 2 ans à compter de la date de sa formation d’Instructeur, sauf circonstances exceptionnelles. Il est possible d’étendre cette période à 3 ans après une demande de l’IC au secrétariat de l’ERC en vue d’un accord de la présidence de l’ICC concerné.
  • Les Instructeurs (FI) des formations avancées qui obtiennent le statut d’IP pour un autre type de formation obtiennent automatiquement le statut d’IC pour ce type de cours. Ils n’ont alors besoin d’enseigner que lors d’une seule formation, à la satisfaction du CD, pour obtenir le statut d’Instructeur de ce nouveau type de cours.
  • Les IC des formations avancées qui obtiennent le statut d’IP pour un autre type de formation obtiennent automatiquement le statut d’IC pour ce type de cours. Ils ont alors besoin d’enseigner lors lors de deux formations, à la satisfaction du CD, pour obtenir le statut d’Instructeur de ce nouveau type de cours.